• En réponse à :
  •   Contactez l’association André Léo

    24 octobre 2006

    Association André Léo Centre André Léo Place du Bail86600 Lusignan

  •    "LE REBELLE" AVANT-PREMIÈRE EN FRANCE - INVITATION

    4 décembre 201313:35, par Ambrogio

    LE REBELLE

    un film documentaire de Giancarlo Bocchi

    Avant-première en France :

    Dimanche 8 décembre à 11h

    Cinéma Le Balzac, 1 rue Balzac, 75008 Paris

    « Un Che Guevara italien trop rebelle pour Staline, Guido Picelli, expert de guérilla urbaine, des barricades de Parme à la Guerre d’Espagne » (Gianantonio Orighi, La Stampa)

    « Fruit de nombreuses années de travail, recherches et découvertes d’archives, Le Rebelle est donc la première biographie du Che Guevara qui terrorisa Mussolini » (Roberto Silvestri, il manifesto)

    « La vie et la passion du héros des barricades de Parme revit dans le fascinant documentaire de Giancarlo Bocchi » (Gabriella Gallozzi, l’Unità)

    Première projection française du documentaire de Giancarlo Bocchi consacré à la figure du révolutionnaire Guido Picelli, "Il Ribelle".

    Entrée libre dans la limite des places disponibles, en présence du réalisateur.

    Nous vous conseillons de confirmer votre participation à la projection en envoyant un mail à : document@me.com

    « Le Rebelle » est un film documentaire qui narre la surprenante et aventureuse histoire de Guido Picelli, le « Che Guevara » italien qui lutta pour la liberté et la justice sociale en Italie, France, Belgique, URSS et Espagne. Dès 1922 il mit en fuite 10.000 fascistes qui assiégeaient la ville de Parme avec une poignée de ses « Hardis du peuple » et devint « l’homme qui terrorisait Mussolini ».

    Mais quand il arriva en 1932 en URSS, Staline le considéra un « rebelle » à anéantir. Devenu un héros populaire audacieux et railleur, il se battit contre toute forme de fascisme et de totalitarisme. Commandant du « Bataillon Garibaldi » lors de la Guerre d’Espagne, il obtint à Mirabueno la première victoire républicaine sur le front de Madrid mais fut tué par une balle anonyme 4 jours plus tard, le 5 février 1937. Une histoire cachée jusqu’à ce jour, et pourtant très actuelle. Une redécouverte, après des années de recherches dans les archives internationales.

  • Poster un message :
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.